Maag Dipel®

Insecticide, Produit biologique

Insecticide biologique concentré à diluer, application par pulvérisation contre les larves de lépidoptères. Utilisation dans un grand nombre de cultures.
Maag Dipel®
Maag Dipel®
Maag Dipel®

Agit sur les dommages suivants

Application

En général: ne pas utiliser par temps froid. Uniquement contre les jeunes stades larvaires, à l’exception des traitements dans les fruitiers, contre la teigne des crucifères et la piéride dans les choux et les plantes ornementales. Aide au dosage: dosages avec sachet portionné: 1 sachet (2,5 g) suffit à une concentration de (%) pour une bouillie (litres d'eau) de: 0,05 % ≙ 5 l 0,1 % ≙ 2,5 l 0,15 % ≙ 1,67 l 0,2 % ≙ 1,25 l Baies Baies en général: pour les baies, on applique une quantité de bouillie de référence de 1 l/10 m². Dans les cultures de baies, les doses d’application (en g/m²) sont à adapter au stade de la culture à traiter, conformément aux directives de l’OFAG. Myrtilles, mini-kiwis, espèces Ribes (groseilles rouges et noires, groseilles à maquereau, casseilles), espèces Rubus (mûres, framboises): 0,05–0,1 % (5–10 g/10 l d'eau) contre les chenilles phyllophages. Traitements à intervalles de 7 jours. 3 traitements maximum par an et par parcelle. Délai d’attente: 3 jours. Pour les myrtilles et les espèces Ribes, la dose d’application spécifiée se réfère au stade "50–90 % des inflorescences ont des fruits visibles". Pour les framboises d’été, la dose d’application spécifiée se réfère au stade "premières fleurs jusqu’à environ 50 % des fleurs ouvertes». Pour les framboises d’automne, la dose d’application se réfère à une hauteur de haie de 150–170 cm. Pour les mûres, la dose d’application spécifiée se réfère au stade "premières fleurs jusqu’à environ 50 % des fleurs ouvertes». Arboriculture En général: le dosage indiqué (en g/m²) s’applique à un volume de haie foliaire de 10 m³/10 m². Arboriculture en général: 0,05 % (5 g/10 l) et 8 g/10 m² contre les cheimatobies et les hyponomeutes. Application en pré- ou post-floral. Fruits à pépins et à noyau: 0,1 % (10 g/10 l d'eau) soit 16 g/10 m² contre la tordeuse de la pelure. Application en „pré- ou post-floral“ ou „en été“. Légumes En générale: délai d’attente 3 jours. Salades Asia (Brassicaceae), salades de jeunes pousses Baby-Leaf, cima di rapa, fines herbes, bettes, radis de tous les mois, radis long, roquette, salades (Asteraceae), épinard, navets à tondre: 6 g/100 m² (6 g/10 l d’eau) contre les chenilles défoliatrices. Aubergines, concombres, poivrons, tomates: 0,06–0,1 % (6–10 g/10 l d’eau) contre les chenilles défoliatrices. Haricots, pois, fèves: 0,075 % (7,5 g/10 l d’eau) 7,5 g/100 m² contre les chenilles de noctuelle défoliatrices. Oignons en botte, endives, ail, poireau, mâche, pourpier, échalotes, scorsonères, rutabagas, topinambours, maïs doux: 5–10 g/100 m² (5–10 g/10 l d’eau) contre les chenilles défoliatrices. 8 traitements maximum par culture. Carottes, fenouil bulbeux, céleri-rave, panais, céleri-branche, persil racine: 0,06 % (6 g/10 l d’eau) 6 g/100 m² contre les chenilles de noctuelle défoliatrices. Choux: 6 g/100 m² (6 g/10 l d’eau) contre les chenilles défoliatrices ou 5 g/100 m² (5 g/10 l d’eau) contre la pieridae et la teigne des crucifères (Plutella xylostella). Cucurbitacées: 0,06–0,1 % (6–10 g/10 l d’eau) contre les chenilles défoliatrices. Rhubarbe, asperges: 0,5–1 g/100 m² (0,5–1 g/10 l d’eau). 8 traitements maximum par an et par parcelle. Plantes ornementales En général: 0,15 % (15 g/10 l d’eau) contre les hyponomeutes, lymantridés et phalènes. Buis: 0,1 % (10 g/10 l d’eau) et 10 g/100 m² contre la pyrale du buis. Traitement au début de l’attaque.

Période d'application

mars – octobre

Effet

Les larves absorbent les toxines Bt (Bt = Bacillus thuringiniensis) contenues dans le produit en se nourrissant. Dans l’heure suivant l’absorption, les larves sensibles arrêtent de se nourrir. Elles périssent au bout de 2 à 3 jours. La meilleure efficacité est obtenue sur les jeunes larves. Il faut veiller à bien mouiller la plante. On ne peut obtenir une efficacité satisfaisante que si les larves absorbent les toxines Bt en se nourrissant. Par des températures inférieures à 12 °C, les larves restent inactives et n’absorbent pas de matière active. Le traitement doit être repoussé jusqu’à ce qu’il fasse plus chaud.

A noter

Autorisé pour l’utilisation non professionnelle. Ne pas traiter avec le produit si des précipitations sont attendues dans les 6 heures suivantes. Après des averses ou des arrosages de plus de 20 mm (20 l/m²), la bouillie est lessivée et il faut répéter le traitement si l’on constate encore la présence de chenilles. La réutilisation de l’emballage est interdite.
Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. Tenir hors de portée des enfants. Éviter de respirer les aérosols. Porter des gants de protection / des vêtements de protection. EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l’eau et au savon. Peut entraîner une sensibilisation par inhalation et par contact avec la peau. Enlever immédiatement tous les vêtements contaminés. Mettre les récipients vidés et nettoyés à la déchetterie. Déposer les résidus dans une déchetterie communale, un centre collecteur pour déchets spéciaux ou dans les points de ventes de ces produits. Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage.

Contenu

Préparation de spores 32’000 IU/mg Bacillus thuringiensis var. kurstaki, Souche ABTS-351

Numéro d'agrément

W-7273-2

Dimensions des emballages

25 g; permettant d’obtenir 12,5–50 l de bouillie

Füllmenge:
25 g; permettant d’obtenir 12,5–50 l de bouillie

Artikel-Nummer:
58392

EAN:
7610176072034

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen