Maintenant dans le jardin

Les conseils de jardinage en janvier

Janvier est la période de la planification dans le jardin. En hiver, on a la possibilité de réfléchir à des agrandissements ou de nouvelles plantations d'arbres fruitiers et d'arbres d'ornement, de vigne, de baies ou encore de haies.

Les "bons" jardiniers planifient en hiver une rotation judicieuse des cultures. Pour ce faire, il faut toujours veiller à planter des variétés de plantes différentes de celles de l'année d'avant dans les plates-bandes. Ce changement constant des sortes de légumes permet ainsi d'éviter que le sol ne s'épuise. Pour garantir de bonnes récoltes, il est également judicieux de procéder à une analyse du sol. Les commerces spécialisés vous renseigneront à ce sujet.

En janvier, vous pouvez placer dans un vase les rameaux coupés des arbustes à fleurs, car ils seront peu de temps après en pleine floraison. On peut citer notamment les forsythias, groseilliers à fleurs, saules et autres variétés fleurissant au printemps.

Les conseils de jardinage en février

Il est grand temps de s'occuper de l'entretien des outils de jardin. Penser notamment à un nettoyage impeccable des pulvérisateurs. Le mieux est de laver ce type d'appareil avec un produit de nettoyage et de l'eau chaude. Ne pas oublier de rincer le tuyau et la buse de pulvérisation. Si nécessaire, il faut détartrer les buses entartrées avec un produit de détartrage correspondant. C'est maintenant qu'il faut planifier dans son budget le remplacement ou l'achat d'outils.

Les conseils de jardinage en mars

Les travaux de jardinage commencent dès à présent par temps sec et température agréable. Par exemple la préparation des plates-bandes: bêchage et binage soit manuellement avec la griffe soit à la motobêche. En cas de doute, il vaut mieux attendre encore un peu jusqu'à ce que le sol soit suffisamment sec. Si on a déjà travaillé le sol en automne ou au début de l'hiver, il est naturellement inutile de recommencer.

Un compost correctement utilisé sert à la fois d'amendement d'excellente qualité et d'engrais pour le jardin familial. Il agit positivement sur la flore et la faune du sol.

Un bon compost se reconnaît aux qualités suivantes: odeur d'humus, le compost est humide et ne contient aucun reste végétal visible. Le compost dont la structure est grossière doit être tamisé. L'apport régulier de compost permet de conserver au sol sa teneur en humus et il sert également d'engrais. Le compost contient en effet les nutriments principaux tels qu'azote, phosphore, potassium ainsi que de nombreux oligo-éléments.

Pour vérifier si le compost est suffisamment mûr pour être réparti dans le jardin, on peut procéder au "test du cresson". Dans un bocal à confiture, verser un peu de compost, y disséminer des graines de cresson alénois, arroser et refermer le pot. Si le cresson alénois germe sans problème quelques jours après, le compost peut être réparti dans le jardin. Si le cresson ne germe pas ou que ses feuilles sont jaunes, c'est que le compost n'est pas assez mûr.

Les conseils de jardinage en avril

Dans les régions les plus chaudes, on commence à retirer la protection hivernale (voile, etc.) des plantes supportant le gel afin que le débourrement ne soit pas entravé. C'est important afin que les rayons du soleil atteignent les différents bourgeons.

Au jardin, les premières dicotylédones commencent à se montrer. Ne pas trop attendre pour scarifier le gazon sinon les mauvaises herbes se propagent.

Les conseils de jardinage en mai

Autrefois on respectait strictement l'autorité des saints de glace (Saint Mamert le 12, Saint Pancrace le 13, Saint Servais le 14 et Saint-Urbain le 25 mai). Planter des végétaux craignant le gel avant les saints de glace c'est risquer de les voir geler. Dans les dernières années, le printemps a été plus précoce ce qui a atténué le risque de gel. On n'a généralement pas eu de gels tardifs. Malgré tout, les plantes très sensibles ne devraient pas être plantées en pleine terre avant la mi-mai. Les arbres à baies en fleurs et les variétés d'arbres fruitiers nains se protègent aisément du gel avec un voile en non-tissé.

Les conseils de jardinage en juin

La glycine (wisteria) ne peut être taillée qu'après floraison. Sur les glycines de plusieurs années, on peut également couper les branches les plus longues et les plus anciennes. La taille ne doit pas être trop sévère. C'est-à-dire qu'il ne faut pas tailler plus d'un quart de la longueur à chaque fois. Les rameaux d'un an en revanche peuvent être éclaircis plusieurs fois pendant l'été. Si la glycine ne fleurit pas beaucoup, il existe une astuce pour intensifier la floraison: tailler régulièrement la moitié des rameaux annuels, à forte croissance (à env. 15 cm de long). Couper entièrement l'autre moitié des rameaux annuels.

Les conseils de jardinage en juillet

Pendant l'été, il est encore possible de semer de nombreuses plantes à fleurs ou variétés de légumes. Les semis demandent cependant beaucoup de soins. Il peut faire très chaud et sec. C'est pourquoi il est important de placer les semis à l'ombre et de garder la terre toujours humide. Il suffit d'une seule période de sécheresse même brève pour détruire les graines en cours de germination. Le meilleur exemple en est la germination de la mâche. Beaucoup de gens se plaignent que leurs graines de mâches n'aient pas poussé. Ils pensent alors que ce sont de "vieilles" graines - ce qui n'est pas exclu - mais en règle générale, la cause en est beaucoup plus souvent la sècheresse.

Les conseils de jardinage en août

Pendant les périodes sèches, les plantes ont besoin de beaucoup d'eau. Cependant, les nutriments des plantes en bac sont souvent "lessivés" du fait de l'arrosage abondant. C'est pourquoi il est important de fertiliser régulièrement les plantes avec un engrais liquide. C'est ainsi que l'on évite l'apparition de carences et les plantes nous remercient alors avec une croissance généreuse.

Les conseils de jardinage en septembre

Bien que la période de végétation se termine lentement, mais sûrement, il ne faut pas oublier de garder à l'œil les mauvaises herbes. Celles-ci continuent encore à former des graines qui ne demanderont qu'à germer au printemps suivant.

Les conseils de jardinage en octobre

Durant cette saison, on aime créer une décoration automnale en plaçant des coloquintes dans des coupes ou autre récipient. Pour éviter que les courges ne se ratatinent, on peut limiter l'évaporation en bouchant leurs pores avec de la cire d'abeilles. Leur durée de vie est alors nettement prolongée.

Selon la cueillette effectuée en été, diverses herbes médicinales commencent maintenant à repousser. Les brins de menthe poivrée ou de mélisse, fraîchement coupés, peuvent être mis à sécher.

Les conseils de jardinage en novembre

En de nombreux endroits, les travaux de nettoyage sont déjà faits. Si ce n'est pas le cas, ils peuvent également être effectués en novembre.

Dès que le sol est un peu sec ou, encore mieux, légèrement gelé, on peut commencer à bêcher. Le mieux est de répartir tout d'abord du fumier ou du compost, puis de bêcher ensuite.

L'arrosage automatique doit être arrêté et les tuyaux vidangés. Les récepteurs d'eau de pluie devraient être retournés.

Les conseils de jardinage en décembre

En décembre, les petites serres et les châssis de couche sont souvent vides. C'est donc la meilleure période pour mener à bien les travaux de réparation et d'entretien. Il vaut mieux les faire un jour où la température est clémente. Ainsi, les plantes encore en place peuvent être directement transférées dans un endroit protégé. Si possible, ne pas utiliser de produit de nettoyage des vitres, car le liquide coulant dans le sol peut y produire des réactions toxiques. Lubrifier si nécessaire les aérations et les portes.

Dans les endroits libres, le sol peut être bêché profondément en formant de grosses mottes. En hiver, il vaut mieux recouvrir les châssis de couche avec fenêtre en laissant ces dernières légèrement ouvertes pour aérer. Ceci permet à la terre de ne pas rester trop humide, mais n'empêche pas l'effet du gel. L'échange gazeux de la structure grossière du sol peut se faire. Par mauvais temps, on peut se tourner vers les travaux de réparation des outils de jardinage.